Arnis Kali Summer camp 2017 – jour 3

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

La matinée a commencé tout en douceur

Par quelques étirements,

Pour prendre soin de nos cuisses.

Puis nous avons,

Tout en contrôlant notre respiration,

Tiré des flèches empoisonnées

De toute notre négativité

Sur le copain d’en face.

 

Ensuite vint le temps du rugby

Où certain se sont épanoui

Quand d’autre ont été amoindrit.

Gardons en mémoire le magnifique mur de défense

Que Greg a valeureusement tenté de démolir.

 

Puis les nazes se sont séparés des séniles et,

Tandis que Dany s’efforçait de leur faire enregistrer

Des informations dans leurs cerveaux troués,

Il nous a montré avec force et passion

La méthode d’esquive du bâton.

Bien sur tout naze que nous étions,

Cela ne s’est pas fait sans quelques coups de bâtons.

 

C’est alors que les séniles ont démontré aux nazes

Le fossé qui les sépare.

Une belle démonstration qui a fini pour certain,

Non sans quelques complications.

C’est alors que avons pris un cours de cuisine.

Et quel cours !!

Nous avons magnifiquement appris à découper des doigts !… Euh…

Des patates !

 

Mais, malgré tous nos bobos,

l’excellent repas d’Anna a eu son effet magique

Et a soigné tous nos maux.

 

Enfin, un après-midi studieux

Au milieu d’arc en ciel et de furieux

A rempli nos têtes pleines de vise

Article de Thierry Parian

Photos de  Lionel Froidure

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email